Saluer le soleil

Chronique parue dans le journal Le Courrier le 23 mai 2018

par André-Claude Beaulac

Avec l’arrivée des beaux jours, il peut être plus tentant de profiter des rayons du soleil au retour du travail que de s’enfermer dans une salle pour faire son activité physique quotidienne. Alors pourquoi ne pas combiner les joies du plein air aux bienfaits de la pratique du yoga ?

Le yoga possède l’avantage incontestable de pouvoir se pratiquer n’importe où. En effet, il suffit de vêtements confortables, d’une surface à peu près plane et d’un peu de volonté (oui, oui, même le tapis est optionnel !).  Alors qu’un abonnement au studio peut ne pas être accessible à toutes les bourses, la pratique du yoga en plein air, elle, est gratuite. Vous n’avez pas accès à une cour ou à un balcon à la maison ? Pas de soucis ! Les espaces publics tels que les parcs municipaux et notre si jolie bande du canal se prêtent très bien à l’exercice. Être en contact avec la nature, respirer l’air frais, sentir les rayons chauds du soleil nous caresser la peau… Quoi de mieux pour relaxer et faire le plein de vitamine D ?

Bien entendu, lorsqu’on pratique le yoga à l’extérieur, on ne peut pas s’attendre à un environnement aussi silencieux qu’en studio. Avec la bonne attitude, on peut cependant accéder à un autre genre de tranquillité. Plutôt que de voir ces stimuli comme des désagréments, on peut choisir d’en faire des outils. Une voiture passe ? Au lieu d’être agacé, tentez de vous concentrer uniquement sur ce son et de l’entendre jusqu’à ce qu’il s’éteigne. Vous vous surprenez à penser à votre liste d’épicerie en plein milieu d’une posture ?

Intéressez-vous aux frontières de votre corps physique en revenant à la sensation de l’air sur votre peau. Être capable de trouver la paix même dans un environnement agité est l’un des grands trésors que le yoga a à offrir.

Outre les opportunités qu’elle nous offre pour nous entraîner à la concentration et à la méditation, la nature est un excellent terrain pour pratiquer le yoga.  En effet, un sol inégal nous amène à faire travailler différemment tous les petits muscles de nos pieds et de nos chevilles qui ont tendance à devenir paresseux à force d’être chaussés et de marcher sur des surfaces bien aplaties. Pratiquer des postures debout telles que la posture de l’arbre ou du guerrier, pieds nus sur une surface naturelle, nous permet de masser, détendre et renforcer ces derniers afin de développer et d’entretenir une base saine et solide.

Et si vous n’avez pas le temps de vous offrir une séance complète, que vous n’êtes pas à l’aise de pratiquer sans être guidés ou que vous préférez pratiquer vos postures en privé, rappelez-vous que le yoga est avant tout un état d’esprit. Il n’est pas nécessaire d’être contorsionniste ou d’exécuter toutes sortes de postures pour profiter des bienfaits du yoga en plein air. Il peut suffire d’aussi peu que quelques minutes à respirer profondément, debout les pieds ancrés dans le sol, assis adossé à un arbre ou couché dans l’herbe. Vous verrez, le contact avec la terre a quelque chose de franchement rassurant, énergisant et stabilisant.

Bonne pratique !

Young blonde woman meditating in the park

Réserver mon cours

Notre système en ligne vous permet de réserver votre cours jusqu’à 45 jours à l’avance. Nous vous invitons à profiter de cette fonctionnalité afin de développer une constance dans votre pratique et de vous assurer une place dans le cours de votre choix!

Accéder à l’horaire

Cours d’essai gratuit

Nouveau chez Origine Yoga?  Profitez d’un cours d’essai gratuit ou de l’un de nos forfaits d’introduction à rabais.

Copyright © 2018 Origine Yoga Tous droits réservés. | Design web www.er5.ca | Conception web Valérie Provost